Les stars du mashup
Des « stars » du mashup se sont peu à peu révélées. « En 2007, AMDS FILMS s’est fait connaître dans le monde entier avec Terminator versus Robocop, un mashup qui relate la rencontre entre les deux monstres sacrés du cinéma, le premier épisode a été vu plus de 30 millions de fois environs à travers le monde. Suite à ce succès, le réalisateur a été contacté par les plus grands studios americains. » (Wikipédia, article Mashup).

Mozinor est un spécialiste français du détournement, dont les créations ont un grand succès, et sont régulièrement diffusées dans des émissions de télévision. Son succès a attiré l’attention de Libération. Lire l’article.

Superdude propose des « trailers mashups », bandes annonces retravaillées, détournées. Voir le site.

Pogo
Pogo, un musicien américain, est un « mixeur de films » dont certaines créations ont été vues par plusieurs millions de spectateurs. Une de ses créations les plus célèbres, à partir d’images et de sons tirés de Alice au pays des merveilles, version Disney.

Kutiman
L’originalité de Kutiman est de travailler à partir de sons et d’images directement pris parmi les contenus postés par les internautes sur Youtube.

DJ Zebra
DJ, Compositeur, Producteur et Animateur radio

Zebra est le DJ du milieu rock français, spécialiste du bootleg (ou mash-up), collaborant avec de nombreux chanteurs, musiciens, et orchestres.
Son prochain album « Zebra & Bagad Karaez », sortira à l’automne 2012. Il compose aussi des musiques originales de films.
En radio, il réalise son émission sur Ouï Fm chaque vendredi soir, et a ouvert sa webradio Ouï Fm by DJ Zebra. Il est aussi chroniqueur musical dans « Le Lab.Ô » sur France Ô.

www.zebramix.fr

DJ Le Clown
DJ, Compositeur, Mashupeur

Comme tous les clowns, DJ Le Clown – Philippe Maujard – est quelqu’un de très sérieux. Le cinéma le fascine depuis toujours, mais c’est d’abord la musique qui le happe. Il crée en 1981 le groupe Ubik, déjà très remarqué aux Transmusicales de Rennes. Il joue ensuite sous le nom de Maujard et les Télépathes, et travaille avec le groupe allemand Rosenstolz. Parallèlement, il signe des musiques de film, des génériques, des musiques de spectacle.

C’est DJ Zebra qui lui fera découvrir les bootlegs, et l’incitera à en créer lui-même. Il manipule les sons avec un ordinateur, alors pourquoi pas les images ? Et là, tout y passe : des extraits de films, de séries télés, des publicités,… Car pour lui, tout cela fait partie de notre héritage culturel commun, dans lequel il est naturel et normal de puiser.

En 2011, il crée label Wild Wild Rennes sur lequel il mettra en ligne nombre de ses productions distribuées par Zimbalam, entre autres : Dargelos, Cleaner, Dupond, DJ Le Clown ainsi que Ubik.

Les Idées bizarres de DJ Le Clown sont à la fois innovantes et originales, mais surtout extrêmement fun ! En mixant tubes planétaires, et images venues d’ailleurs, Le Clown nous concocte un show vidéo hallucinogène, inspiré par le Rock, le Hip hop, et la Pop en une féria délirante ou Busta Rhymes côtoie Lara Croft, AC DC, Fritz Lang, Godard, Lennon et les Xmen …

www.reverbnation.com/djleclown

Giovanni Sample est un collectif d’artistes dont certaines vidéos ont fait le tour du monde. Voir le site


Jérôme Lefdup
Réalisateur, Artiste multimédia, Musicien

Je suis né le 9 juin 1961 à Paris. Mes premières vidéos sont diffusées dès 1982 dans l’émission « Haute Tension (Les Enfants du Rock) », puis sur Canal+.
Je tente une brève carrière de speakerine ultra-terrestre (« Mouzgheva » 1984-85), ainsi qu’une expérience de Télévision pour chiens
(« Tout Toutou » 1987). Je deviens aussi réalisateur de Télévision Improbable : « L’Oeil du Cyclone » (Canal+, de 1991 à 1998).

Pour France2, j’ai piloté De Source Sûre (2001), 52 minutes de détournements d’archives INA diffusées très tard dans la nuit.

Je compose de la musique avec mon frère Denis, nous avons réalisé un bon nombre de spectacles, quelques CD : « Siamois des Oreilles », « Glozel », Archaos »…

Je pratique Internet en cachette (ou à plusieurs), ce qui m’a valu le Prix Scam 1998 pour le site « Lefdup & Lefdup » (avec Denis Lefdup et Sylvain Roume), ainsi que pour un court-métrage réalisé avec Stéphane Trois-Carrés, Annales d’Exobiologie sur la Base de témoignages Littéraires au Sujet des Visites de la Terre par des Créatures Extra-Terrestres.

Depuis, c’est le 21ème siècle, et je cherche des titres plus courts, notamment pour diffuser sur la Toile des « oeuvrettes popolitiques » comme La Déculottée (Avril 2002), ou pour fabriquer avec les copains des docus-vérité africains comme La Journée de la Femme, tourné au Burkina Faso.

Toujours avec mon frère Denis mais aussi avec sa fille Fanny, nous composons des chansons légères (« J’ai Envie », « Les Gens Bizarres »). Tout en continuant à faire des images-qui-bougent pour les DVD ou des spectacles. Ou de composer une série de programmes courts diffusés sur Canal+, Musique de Chanvre (2007), et d’en faire un DVD éponyme. Je réalise Les Songes d’Edmée et Histoire Trouble en animant d’antiques photos stéréoscopiques, et je prends ça pour du cinéma. Puis, avec mon frère Denis, encore lui, nous réalisons en 2010 « Franche Info » pour France Culture, avec la complicité d’une douzaine de journalistes de Radio France, histoire de refaire le monde…

www.lefdup.com